MAISON HISTOIR PLAN DE PONTS 1856 IMAGES KRÄMER PONTS FETE PANORAMA

Le pont d'épicier, ouvrage de construction profane le plus intéressant d'Erfurt, était construit avant tout du bois et 1325 de la pierre. Sur six arches de pont se trouvaient primitivement 62 maisons étroites qui étaient résumées, entre temps, sur 32.


8. - le 11ème

siècle probablement déjà les premières constructions des ponts en bois sur Gera ("erph") à un vieux gué donnant le nom de la place de commerce frontière germanique-slave, « karolingischen » "erphesfurt"

1110

mentions documentaires "capella Sti. Aegidii" (Beyer Urk. B.I 10) à l'accès d'est de pont (probablement simultanément le Benedigktikapelle à l'accès d'ouest)

1124 ou 1177

du point d'impact d'éclair "les églises beyden sampt des ruelles jusqu'à l'Hôtel de ville(mairie) dans la cendre" mis (Liber présentation 27a) )

1156

marques documentaires "pons rerum venalium" à l'occasion de la restauration de deux magasins ou baraques de fatras (tabernae)

1175, 1178, 1213,1222, 1245 [P1-8chi]

et à la suite toujours des destructions de feu

1265 et encore 1293

après l'incendie le « Ägidienkapelle » à Erfurt l'acquisition des droits de pont du cloître différents pour remplacer le pont d'épicier en bois souvent brûlé par une en pierre

1325

le pont en maçonnerie est terminé (Cronica S.Petri Erford. Mod. S. 357), sont aussi massivement de nouveau les deux églises aux têtes de pont; le Saint Ägidien est incorporé au "cloître d'Ecossais"

1327

dans le rez-de-chaussée le « Ägidienkirche » trois magasins, autre dans le rez-de-chaussée de tour voûté arrangé; le casque de loulou 1392 mis; la page d'exposition d'église avec la saillie dans la deuxième moitié du 15ème siècle change

1374

devient dans le «Benediktikirche» la grande salle de rez-de-chaussée voûtée avec des stands des tanneurs de cuir de tréteau détruit par l'incendie

1391

établissement(construction) du "Mühlstege" réfléchi au sud du pont(passerelle)

1472

grands incendies de ville, avec cela le Saint Benedict avec saisit, le pont(passerelle) fort concerné quittera des épiciers

jusqu'à 1486

réparations de pont avec l'élargissement du vieux pont en maçonnerie par des présentations et l'ouvrage explosif, le renouvellement des maisons à colombage une trop meilleure habitabilité et le retour des épiciers de pont

1510

la marque traduite en allemand le "pont d'épicier" au plus tard usuellement

1525

la messe est réglée(engagée) avec la Réforme dans le Ägidienkirche et est détruite la commune l'église de commerçant attribué

1582

toits et un supérieur pan de pignon d'ouest le Ägidienkirche, jusqu'à 1609 restaure; 1618 l'église dans la propriété le «Kaufmännerkirchgemeinde »



En 16./17./18.

Le siècle, des terrains ou maisons sur le pont(passerelle) sont réunis et vont de plus en plus à l'artisan plus de

1810

le Benediktikirche à la possession privée, partiellement nivelé(démonté), bâtit; en 1896 l'arrêt(démolition) total en faveur du "pont d'Hôtel de ville" projeté à côté de cela en

1816

le blocage définitif du pont d'épicier pour une lourde circulation de charges en

1827

est acquis après le Benediktikirche aussi le Ägidienkirche par un commerçant, est transformé en maison d'habitation et maison de commerce; le clocher reste cinq maisons le numéro 23-27 dans la possession de l'église de commerçant en

1855

détruit par l'incendie, à côté de cela simplifie reconstruit en

1895

échoue l'arrêt(démolition) projeté du pont d'épicier pour des raisons de frais et réflexions constructives de villes

1898

e "pont d'Hôtel de ville" se passant parallèlement au sud apparaît après l'arrêt(démolition) des bâtiments de moulin et "Mühlstege" comme une nouvelle voie de communication entre un peu de marché et «Benediktiplatz»l

après 1945

entre autres choses la reconstruction des maisons détruites par la guerre le numéro 12-14, l'adaptation le Ägidienkirche pour le protestant l'Eglise indépendante de l'Etat de

60ème / de 70ème / les années 80

sauf des réparations à la construction de pont résultent de vastes assainissements de maison et restaurations de façade en

1985/86

la réparation, le renforcement et l'innovation de diviseur du domaine de moyen particulièrement défectueux la voûte de pont avec une nouvelle construction de rue (la documentation dans le service des ponts et chaussées)

devant et après 1989/90

conformément aux possibilités sont continués les efforts systématiques de la construction de pont, du bâtiment et caractère d'utilisation;s La "fête de pont d'épicier" annuelle en juin est introduite en t

1996

l'établissement(construction) des formes différentes "l'institution le pont d'épicier" au soutien de la position de paysan, des intérêts d'habitant et le développement d'utilisation raisonnable